Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ne peut etre vendu

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

De toutes les effluves macérantes qui crevassaient son être, il avait réussi à en exhumer une bonne part, et les mettre en forme consciente, répertoriées, attendues. Mais il en est une qui manque indéniablement à l'appel, éternellement vrillée au plus...

Tu avais deux enfants et ton compagnon était jaloux Tu t'es glissée un matin dans mes draps Tu m'as reproché cette frustration, cette envie que mon refus te força à refouler Tes yeux furibonds avaient mal Tu me certifiais qu'il n'en saurait rien Tu ne...

Et après ça, quoi dire ? Soyons mirobolants ou soyons médiocres, la trace de l'air que nous déplaçons est la même, toutes catégories confondues ! Et alors voilà ! On se disait... Que pouvait-on bien se dire. Les vacances avalées. Paris luisait encore...

Le soleil réchauffait la terre et lui fournissait par transformations successives son énergie, mais Georges devait apprendre l'obscurité, il devait expérimenter par lui-même, ces sensations des profondeurs, ces nouvelles facultés d'adaptations humaines,...

Georges venait d’éteindre les infos sur le mur d’image. Il ne savait quoi en penser. Rien n’avait l’air gagné ni perdu de part et d’autre. Mais l’audace des gens du réseau l’intriguait. Que pouvaient -ils gagner à faire cela. Cela n’avait pas de sens....

Arrêtons le massacre ! Je t'ai vu dans ta robe à carreaux et tu m'as ignoré Tu lui as tendu la main et il t'a méprisé Il nous a accueilli chaleureusement et nous l'avons massacré Nous vous avons retenu l'espoir et vous nous avez emprisonné la vie Vous...

Durant ce temps sur la dalle des valeurs retrouvées, les « Milles » s’étaient restructurés, combattaient comme jamais, fédéraient, organisaient, contrôlaient et coordonnaient tout ce qui se trouvait à proximité de leur territoire. Mais Miro, toujours...

De tous les désirs humains couramment entrevus, un seul semblait commander toutes les démarches, se mêler dans toutes les attitudes, se fondre dans toutes les aventures, s’imbriquer dans tous les espoirs : le désir de paraître aux yeux du monde, la mégalomanie,...

Le banni, un fils de classe moyenne indifférencié, petit fils de prolo moyen, réfractaire aux valeurs du processus instauré depuis un demi-sciécle et tentant , avec une bande de conspirateurs clandestins , de faire de l’an 2042 de l’ére chrétienne l’an...

Faut-il tant dissimuler pour n'obtenir enfin qu'une parcelle de réalité, une bribe de relation vraie, un reste d'humanité ? Certes le jeu est attirant ! Mais alors, qui décide de quoi ? Les choix de l'action étant clandestins, quel débat peut-il y avoir...

« La lutte, toujours la lutte... » Sur les conseils d’Omar, la position du groupe en ce qui concernait les armements avait été très ferme. En aucun cas les milices populaires ne devaient être armées pour le moment. Trop de dérapages pouvaient avoir lieu...

REVE (veille) Lorsqu'il arrivèrent, la salle était bondée. Plus aucune place assise n'était libre. Des haies humaines masquaient l'horizon à leur vue. A l'évidence, le centre d'intérêt se trouvait par devant la foule innombrable. Le seul moyen d'apercevoir...

La danse de la panse Vous aurez toujours des mots Des indignés, des cyniques Et des blasés Pour parler à ceux qui ont du mal A savoir leur histoire Pour parler de ceux qui sont des gueux REFRAIN Mais attention à notre danse De sauvages qui en ont assez...

« Il faut toujours partir pour ne pas renoncer....» Tout le village était en effervescence. Les avis étaient diablement partagés. Certains gros viticulteurs qui disposaient de toutes les collines avoisinantes et étaient liés par des accords spéciaux aux...

« Et si l’on changeait de leitmotiv pour poursuivre notre route.... » Miro était négligemment posé dans le vieux fauteuil en cuir craquelé et poussiéreux que nul autre de la bande n’avait, semble-t-il apprécié, depuis le temps qu’il l’avachissait souverainement....

Les puritains de notre époque ressemblent à des vautours déplumés et menaçants. De leurs becs gluants de vérités sommaires pendouillent en permanence les lambeaux de nos espoirs les plus fous, arrachés sur le corps vivant encore. Ce ne sont plus des charognards,...

REVE (veille) Lorsqu'il arrivèrent, la salle était bondée. Plus aucune place assise n'était libre. Des haies humaines masquaient l'horizon à leur vue. A l'évidence, le centre d'intérêt se trouvait par devant la foule innombrable. Le seul moyen d'apercevoir...

Paris, le 17 janvier 1991 Ma bien belle amie, Me pardonnerez-vous le retard de mes voeux de nouvelle année ? Assurément, si l'on en croit le peu d'intérêt que nous attachâmes aux formes du monde ! Le stylo n'a voulu caresser le papier blanc qu'à l'instant...

"Où l'on s'aperçoit, sans y prendre garde, que Georges Darien qui écrivit "Le Voleur" en 1897 ne fut en fait qu'un minable petit bourgeois qui s'encanailla, et que la douleur métaphysique des gosses de riches, lorsqu'elle prend la forme d'une commisération...

Le soleil était venu imperceptiblement chatouiller les grains de sable de la place, il s'était fait adopté par ceux de la maison blanche, il allait pouvoir continuer ses investigations, son sac à dos était posé. Il faudrait qu'il prévienne l'Union, c'était...

Au début, il y avait une tâche, très loin dans la clairière ; une tâche sombre, sautillant dans l'espace. Les champs s'étendaient : quelques traînées vertes et des points rouges sur une couverture mouvante d'épis pailletés et dorés frisant dans le vent....

Particule silencieuse dans le glissement sidéral des espaces glacés au dessus des cieux et des dieux, le vaisseau Terre poursuivait sa longue route historique et métaphysique. Le premier mensonge, qui emprisonne tous les autres, c'est de vouloir nommer...

Une chanson du siècle dernier mobilisa l’esprit de Landru. Le temps qu’il avait mis à restructurer sa mémoire explosée n’avait pas été dépensé en pure perte. Il se souvenait parfaitement bien, maintenant que tout était revenu en ordre utilisable. La dernière...

Pour que le processus puisse tirer l’humanité de l’obscurité, il fallait qu’il s’impose, se renforce et s’étende. Il n’y avait pas le choix. Si pour cela il fallait briser les structures économiques d’un pays fanatisé derrière son tyran, alors tant pis....

Jean-Marc, comme pourraient l’attester par la suite les documents relatifs à la surveillance de sa personne, conservés par les services psychopolitiques du service réservé des actions extérieures de l’Espace Européen, Jean-Marc Boeldieu ainsi qu’il était...

<< < 1 2 3 > >>