Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les chevaliers ivres : iii — bistrots

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

*/* Se prostituer est un acte révolutionnaire… Grisélidis Réal (Carnet de bal d’une courtisane — 1977) : en quoi Chaparov pourrait-elle démériter de s’adonner à cette prostitution de style que pouvait être le cinéma pornographique, encore diffusé en cassettes...

BISTROTS (Les chevaliers ivres : Livre III) Christian Hivert Roman social Avertissement Il est toujours utile de préciser, lorsque l'on utilise le mot de roman, qu'il s'agit d'œuvre de création ; les personnages sont par conséquent vrais, puisqu'ils ont...

La fontaine de Chauprix */* Au dessus du marchand de légume Primeur moderne de facture récente une enseigne hexagonale donnait l’heure depuis des décennies, elle finirait dans une brocante et servirait pour un décor de film d’époque, dans le bistrot d’à...

Chapitre 2 – Le Peyrolles — Bien sûr Dominique, les jeunesses non établies, les jeunesses non suivies, les jeunesses qui n’ont pas eues de bonnes fées penchées sur leurs berceau, les pauvres jeunesses sans autre avenir que de se dresser face aux canons,...

Chapitre 4 – Le Verre à pied Paradoxalement Mai 68 ne fut pas une révolution prolétarienne, mais une révolution des enfants des classes moyennes et de la bourgeoisie, qui combattaient la société de consommation et ne souhaitaient pas reproduire les schémas...

*/* Les forts agissent tel qu’ils le veulent, et les faibles souffrent tel qu’ils le doivent ! disait Thucydide. Arthur ne voulait pas être fort et ne plus souffrir, la médiocrité constante d’intention des forts et des puissants l’avait à jamais dégoûté...

Chapitre 3 – Au Roi Clovis Qui dira un jour la respiration si particulière du Quartier Latin dans les années 70 du siècle dernier ? Pourquoi, à ce point, en le traversant du sud au nord — par l’emprunt de la rue Mouffetard jusqu’à sa glissade le long...