Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réveil à huit heures, les Basques sont toujours joyeux, un vieux arrive dans la maison, il est soutenu par un jeune, on l’installe près du foyer avec un verre de Baï Jiu, il chante, puis vient les rejoindre avec quatre petits verres et le fond d’un bidon...

Plusieurs fois Arthur et sa compagne, avec leurs bicyclettes louées, avaient tenté le passage, à trois reprises ils avaient rebroussé chemin, la chaîne s’était cassée en deux, ils avaient tardé et la nuit était venue, le village était loin et les chemins...

En milieu rural, les jardins tendent à disparaître au profit de carrés de légumes alignés, tout au plus des potagers dont la rentabilité alimentaire est proportionnelle à la chimie intensive utilisée, un jardin n’est pas un rayon de supermarché standardisé...

Ses anciens lui avaient laissé l’héritage de cette fierté modeste, pouvoir présenter le résultat de son travail sur une table et contenter les corps et les appétits, surprendre les palais, satisfaire les envies, générer une convivialité détendue, donner...

Cela semblait bien plus simple, la vision d’autrui ne s’attardait pas à l’accoutrement vestimentaire, on saluait d’abord, et lorsque l’on ne connaissait pas, on commençait par accueillir, et l’on écoutait, d’où viens-tu, que veux-tu, entre, assieds toi,...

Les partisans du développement économique ont considéré qu’il fallait transformer en abondance la rareté de leur goût pour le futile, qu'ils qualifiaient de pauvreté, le développement économique a produit la rareté de la qualité et de la valeur, l’abondance...

C’étaient les rudiments de toute humanité, et cependant il fallut des millions d’années pour en acquérir les principes de base, des milliers d’années pour en faire des principes de vie en communauté, et moins d’un siècle pour en anéantir toutes les promesses...

1 2 3 4 > >>