Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bloc-notes de Raphaël CONSTANT / Blocs-notes CATALOGNE : L’USAGE DE LA REPRESSION POUR FAIRE PEUR ET GAGNER LES ELECTIONS DU 21 DECEMBRE Raphaël CONSTANT Vendredi, 3 Novembre, 2017 - 19:35 Pour ceux qui feignait de douter encore, que faudra-t-il de...

Gauche révolutionnaire : la grande manipulation le 4 octobre 2017 sur www.librairie-tropiques.fr par Vincent Lenormant Depuis une dizaine d'années, les courants libertaires, trotskistes, «antifas» qui forment la gauche révolutionnaire ont été retournés...

Sur Montray Kreyol Les tablées conviviales et festives nous rassemblaient et, au milieu de nos fous rires, nous explorions nos différences et nos ressemblances, nos indignations étaient similaires. Un de mes amis d’enfance — la mienne puisqu’il avait...

Stop au PIR bashing ! Soutien à l’antiracisme politique indigenes-republique.fr /stop-au-pir-bashing-soutien-a-lantiracisme-politique/ Collectif 26 juin 2017 En effet, au plan intérieur, le climat délétère instillé par le discours islamophobe de...

Vers l’émancipation, contre la calomnie. En soutien à Houria Bouteldja et à l’antiracisme politique Dans une tribune au « Monde », vingt intellectuels réagissent à l’article « La gauche déchirée par le racisme antiraciste », publié dans le supplément...

La fontaine de Chauprix */* Au dessus du marchand de légume Primeur moderne de facture récente une enseigne hexagonale donnait l’heure depuis des décennies, elle finirait dans une brocante et servirait pour un décor de film d’époque, dans le bistrot d’à...

Chapitre 4 – Le Verre à pied Paradoxalement Mai 68 ne fut pas une révolution prolétarienne, mais une révolution des enfants des classes moyennes et de la bourgeoisie, qui combattaient la société de consommation et ne souhaitaient pas reproduire les schémas...

*/* Les forts agissent tel qu’ils le veulent, et les faibles souffrent tel qu’ils le doivent ! disait Thucydide. Arthur ne voulait pas être fort et ne plus souffrir, la médiocrité constante d’intention des forts et des puissants l’avait à jamais dégoûté...

Chapitre 3 – Au Roi Clovis Qui dira un jour la respiration si particulière du Quartier Latin dans les années 70 du siècle dernier ? Pourquoi, à ce point, en le traversant du sud au nord — par l’emprunt de la rue Mouffetard jusqu’à sa glissade le long...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>