Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

Publié par Christian Hivert

JEAN-CLAUDE CARTON : P.SELOS

JEAN-CLAUDE CARTON

Partisan de la ligne droite, loin des compromissions douteuses, pour toi, ce qui comptait le plus c’était tes fils et tes amis, sans oublier ton grand amour, la discrète Shéhérazade.

Te résumer en quelques mots est de l’ordre de l’impossible.

L’être humain est un univers, surtout pour toi, Jean-Claude, qui côtoyait, de façon fusionnelle, les mystères des au-delàs.

Nous sommes orphelins de toi.

Éperdu de vie, il est clair que tu n’aurais pas accepté une existence à négocier avec des forces chancelantes, car tu n’étais pas de ceux-là qui vivent la demi-mesure.

À plus ! Ami.

P.SELOS

Paris, le 19 Mars 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article