Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christian Hivert

APPEL A L’HUMANITE ENTIERE

Albertine ne mit pas deux jours avant de faire le tour de toutes les capacités de l’ordinateur , dont elle avait le contrôle . A la fin du deuxième jour , partout dans le monde , les imprimantes bloquées par le virus du réseau conspiratif se débloquaient et délivraient son premier message :

« APPEL A L’HUMANITE ENTIERE »

Le soir même , une grande réunion de lecture commentaire de ce texte se tenait à l’entrepot 26 , qui depuis six mois servait de centre social à la population des cités puantes . Lorsque Léa eut fini sa lecture , les applaudissements crépitèrent , et le débat s’engagea :

« Elle a raison cette Albertine quand elle dit qu’il faut pas qu’on devienne à notre tour des oppresseurs et qu’il faut songer à bâtir un nouveau rapport humain au monde ... »

« Ouais c’est notre seule chance , j’en suis sûr , tout le monde peut vivre sur terre en profitant des bienfaits du progrés technologique partagé . »

« Il faut se répartir le travail en commissions d’études , faire l’inventaire des ressources qui nous sont déjà acquises et de celles qui sont encore détenues par le processus puis il faut déterminer les besoins à satisfaire et mettre en place des commissions permanentes de gestion et de contrôle à l’échelle planétaire . »

« Oui , nous ne devons pas penser qu’à nous , nous devons profiter du peu de forces que nous avons acquises pour nous répandre dans toute la société à tous les échelons , et commencer à faire de la propagande pour un monde de solidarité , penser aux énormes besoins des pays pauvres ... »

Durant ce temps , entre Bamako et Dakar, un étrange conciliabule se tenait par l’intermédiaire d’une liaison informatique couplant les deux terminaux de contrôle des chemins de fer de l’Afrique-Ouest . A Bamako , Sangué Keïta , qui était le représentant élu des villages collectifs du Mali , soutenait , conformément aux résultats de la large consultation des villages , qu’il fallait se fédérer au plus vite avec les forces de travailleurs rebelles de l’Europe . Et à Dakar , Bangui Traoré représentant des grands syndicats de travailleurs du Sénégal lui répondait qu’il importait avant tout de se retrouver entre africains et de relancer le développement éconmique, à l’heure actuelle phagocyté par les forces capitalistes européennes et américaines . Il préconisait une alliance avec les mandelistes sud-africains et une libération du sol africain des forces étrangères . Quand à la déclaration reçue le matin même , pour lui ce n’était pas la première fois qu’un principe universel occidental était foulé aux pieds par ceux là même qui en faisaient la propagande . L’Afrique était gavée de mots généreux et crevait le ventre vide , c’était en Afrique même que le sort de l’Afrique devait se jouer . Les conseillers militaires chinois , une fois qu’ils les auraient aidés à libérer le sol , devraient également les laisser disposer de leur devenir .

Serge et Gaëlle , une fois sortis de la vallée rhodanienne bloquée par les armées processorales, avaient fait une halte dans une ferme abandonnée au milieu des rocailles du midi , ils n’étaient pas loin du village et prenaient du repos avant leur dernière étape nocturne . Gaêlle rêvait , Serge dormait , le devenir humain seconstruisait ............

fin

Christian Hivert

No copy right

Squat U.S.I.N.E. 1985 - Squat Riquet 1991

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article