Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

 CISEAUX.jpg

 

 

AUTOCENSURE

 

Ce que je ne dis pas

Me vaudrait sur le champ

D’être mis sous écrous.

 

En avouant mes pulsions

Sans en passer à l’acte

J’aurais maille à partir.

 

Et cette liberté

Dont on fait tant de cas

Je n’en ai pas l’usage.

 

Dans le passé, peut-être,

Mais il en est ainsi

Des mœurs et coutumes.

 

De laxisme en censure

Nos sociétés avancent

Ou bien font marche arrière.

 

Elles sont comparables

Aux vagues de la mer

Que brise le ressac.

 

Soudain, tout est permis

Puis c’est l’intolérance,

Au hasard du pendule.

 

La balance est faussée

La justice est partiale

C’est une prostituée.

 

Au nom de l’opinion

On a coupé des têtes

Car il fallait lui plaire

 

 

 

Qu’il est heureux celui

Qui nait en concordance

Avec l’esprit du temps !

 

Je crains de n’être pas

Venu au bon moment

Et j’ai la sensation

 

Qu’un vent des mauvais jours

Ne souffle par ici

L’odeur de bois brûlé.

     P.SELOS       

                Paris, le 8 Décembre 2013

 

 

 

 

 

Commenter cet article