Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christian Hivert

ADAM-ET-EVE.jpgAVEC CE TEXTE LA

 

Avec ce texte là,

Je provoque l’intime.

L’amour avec la mort                                                                                       

Fusionnent dans l’instant.

Ils partagent alors

Le masque de Janus.

 

Dans les chairs qui se livrent

Les humeurs se libèrent.

La femme, que décrit à l’état de charogne

Baudelaire, nous dit

Que tout est éphémère.

 

Portant, nous partageons

Cette étrange attirance

Et le même dégoût de l’organoleptique.

Les transis des tombeaux

Et les Danses Macabres,

Les charniers étalés sous les yeux des vivants

Faisaient qu’on en aimait plus fortement la vie.

 

Les célèbres amants,

Abélard, Héloïse, Dante et sa Béatrice,

Pétrarque avec sa laure ont conjuré le sort.

Moi qui ai vu mourir des corps que j’ai étreints

Je suis à nouveau prêt à tressaillir encore

Et puis, à défaillir.

 

                        P.SELOS

            Paris, le 10 Octobre 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article