Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Roms : la Bulgarie dénonce l'attitude "absurde" de la France

En pleine polémique sur les propos du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, sur les Roms, le chef de la diplomatie bulgare a qualifié l'attitude de la France d'"absurde"

"Une attitude pareille au sein de l'Union européenne est absurde", "elle rappelle des pratiques des temps anciens", a déclaré samedi le ministre des Affaires étrangères bulgare, Kristian Viguenin, à la radio publique BNR, ce samedi 28 septembre. Il commentait les déclarations récentes du ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls. Celui-ci avait estimé cette semaine que "la majorité (des Roms, notamment bulgares et roumains) devait être reconduite à la frontière", jugeant qu'elle ne pouvait s'intégrer.

"Faire des allusions à la déportation, c'est aller trop loin", a-t-il ajouté.

Kristian Viguenin a rappelé que "le nombre des Roms bulgares en France était minime (et que) ce n'est pas eux qui créent des problèmes", laissant entendre que la plupart des immigrés roms en France sont Roumains. La minorité rom de Bulgarie est estimée à environ 700.000 personnes et émigre plutôt vers l'Espagne et l'Italie, selon des experts bulgares.

Ne pas se soumettre "à un racket"


Le chef de la diplomatie bulgare estime qu'"il faut accueillir avec calme" la position du gouvernement français, confirmée cette semaine, contre une adhésion prochaine de la Bulgarie et la Roumanie à l'espace Schengen. Il a affirmé que le sujet des Roms et celui de Schengen "n'avait rien à voir". "Que la Bulgarie soit dans Schengen ou pas, ces gens ont le droit de libre circulation au sein de l'UE et à partir de janvier pourront y travailler partout", a-t-il rappelé.

Tout en assurant que Sofia "travaillera avec les pays membres de l'espace Schengen qui disent manquer de confiance à son égard", Kristian Viguenin a déclaré "qu'il ne fallait pas se soumettre à un racket sur une question ou une autre pour y adhérer". "Que la Bulgarie et la Roumanie ne soient pas dans Schengen ne les rend pas membres de seconde zone de l'UE", a-t-il souligné, rappelant que le Royaume-Uni et des pays scandinaves n'appartiennent pas non plus à l'espace Schengen.

Membres de l'UE depuis 2007, la Bulgarie et la Roumanie ont rempli les critères techniques d'admission pour Schengen, mais certains États, comme les Pays-Bas, estiment que ces deux pays doivent faire plus de progrès contre la corruption afin de protéger les frontières de façon fiable.

"Je me suis pâmé, il y a huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s’étaient établis à Rouen. Voilà la troisième fois que j’en vois. Et toujours avec un nouveau plaisir. L’admirable, c’est qu’ils excitaient la haine des bourgeois, bien qu’inoffensifs comme des moutons. Je me suis fait très mal voir de la foule, en leur donnant quelques sols. Et j’ai entendu de jolis mots à la Prudhomme. Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe. On la retrouve chez tous les gens d’ordre. C’est la haine qu’on porte au Bédouin, à l’Hérétique, au Philosophe, au Solitaire, au Poète. Et il y a de la peur dans cette haine. Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m’exaspère. Du jour où je ne serai plus indigné, je tomberai à plat, comme une poupée à qui on retire son bâton."

Melikah Abdelmoumen

Manuel Franco agresse des Rom, Francisco Hollande les condamne
Manuel Franco agresse des Rom, Francisco Hollande les condamne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article