Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Christian Hivert

9782707164575.GIFDe la misère humaine en milieu publicitaire Syndiquer le contenu

La publicité ne cesse d'étendre son empire. Nous sommes chaque jour soumis à plus de 3 000 messages publicitaires. Jusqu'où ira ce bombardement ?

 

En France, plus de 20 milliards d'euros sont investis par an en publicité - trente fois plus que le budget du ministère de l'Environnement ! Qu'y a-t-il là de si décisif pour qu'on y consacre tant d'argent, de talent et d'énergie ?

 

C'est que le système publicitaire est indispensable à l'expansion du consumérisme et du productivisme, dont les conséquences sont catastrophiques pour les hommes comme pour la nature.


La publicité est le carburant idéologique de ce saccage : elle nous incite sans cesse à consommer tout en nous aveuglant sur les conséquences de cette hyper-consommation. Il ne faut donc pas en rester à une critique moralisante des « excès » de la publicité.

 

Comme le montrent les auteurs de ce livre, il faut plutôt s'attacher à comprendre comment elle diffuse un mode de vie qui contribue à l'appauvrissement de la vie.

 

Les excès si décriés apparaîtront alors sous leur jour véritable : les dernières percées d'une offensive qui, depuis trop longtemps, participe à la dévastation du monde.


« Loin des "longs bavardages", ce collectif attaque le mal à la racine et rappelle "quelques vérités élémentaires à ceux qui croient encore que la publicité a pour fonction d'informer en amusant". »


Le Monde de l'Éducation

« Coup de gueule magnifique contre un univers impitoyable, cet essai tâche de faire reculer la désertification programmée par ces "marchands de sable" que sont les publicitaires. »
Les Affiches (Moniteur)


Le groupe Marcuse (Mouvement autonome de réflexion critique à l'usage des survivants de l'économie) est composé de jeunes sociologues, économistes, philosophes, historiens, psychologues et médecins.


(4ème de couverture)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article