Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pierre selos

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

Pour certains… Pour certains, les poètes n’ont pas à commenter Ni à se faire l’écho de notre quotidien. Qu’ils restent à la marge et nous fassent rêver, Qu’avec des mots-pastels ils maquillent le monde. « Nous n’avons pas besoin qu’ils nous ouvrent les...

BARBE A PAPA Je vis dans un présent fait de barbe à papa : Quelques grammes de sucre que l’on teinte de rose C’est l’art de fabriquer avec très peu de chose Au bout d’un bâtonnet un escroque-gamins. C’est aussi, bien souvent, en matière d’idée, Ce que...

CROISSANGS Le boulanger-pâtissier d’un village de Moselle, Las d’être cambriolé, couchait toujours avec elle : Carabine, un outil pour des rêves de vengeance Et tireur assorti Dormaient en chien de fusil. Enfin, une nuit complice, Ca bouge dans la boutique....

ORIGINES Pour avoir chanté Bruges Et célébré le Nord ; Ecrit sur la Provence, Parlé du Beaujolais, Et vanté la Bretagne, Sans oublier l’Auvergne, Souvent, l’on me demande Pour cela, d’où je viens. Est-il donc nécessaire D’être de quelque part ? Brassens...

Labellisés Pour que de jeunes cons à casquette à l’envers, Imités en cela par des bourgeois-bohèmes, Exhibent sur leur cul, leur blouson à la mode, La griffe d’une marque exploitant la misère, Voici qu’au Bangladesh, pour trente euro par mois, Trois-cents...

LUC Il s’est donné la mort, Il avait tout prévu Et je n’ai rien pu faire. J’en ai le cœur béant. Comme tout être aimé Il est irremplaçable. Je continue à vivre Pour les autres et pour moi. Toute plaie refermée Laisse une cicatrice. L’oubli n’existe pas...

NOUVELLES. Du proche ou du lointain Je reçois les nouvelles. Mais je ne sais du monde Que ce qu’on m’en veut dire. Grâce aux réseaux du net Je me crois informé. Je ne contrôle pas L’origine des sources, Prêtant plus attention A mes eaux minérales Qu’à...

CHASSEUR DE TÊTES. Il n’a rien de commun avec un Jivaro Porteur d’un simple pagne, des plumes à l’oreille, Un ara bariolé perché sur une épaule, La sarbacane en main, des flèches au curare. Ce monsieur sûr de lui en costume trois pièces, Un des bras prolongé...

LES POETES MAUDITS. Les poètes maudits sont ceux qui s’y complaisent La légende est tenace qu’il faut avoir souffert, Que le bonheur n’est pas porteur d’inspiration, Et que l’amour n’est beau que s’il est impossible. Nous y avons souscrit dans notre adolescence,...

LE GRAND HOMME Résistant, revenu d’un des camps de la mort, Corédacteur des droits de l’homme universels Et de tous les combats acteur infatigable, A quatre-vingt-quinze ans, dans un profond sommeil Il a trouvé la paix. Ne désespérant pas de notre humanité,...

DE MA FENÊTRE Je n’ai pas de chanson qui parle de Paris. J’en suis amoureux fou mais cette ville phare Possède tant d’amants inconnus ou célèbres Que tout est déjà dit. Mais cette métropole est faite de quartiers Qui sont d’anciens villages gagnés sur...

L’AMITIE Les seuls canons que je supporte Sont ceux qu’on boit à l’amitié Car elle est se fait toujours plus rare : Il y a de la contrefaçon. On peut avoir des relations, Des collègues, des camarades Mais un ami c’est autre chose, C’est un filon dans...

FARNIENTE Nos frères italiens l’écrivent « fare niente » ; Ce mot-là a l’accent du sud et du soleil. Chez nos cousins germains , on ne s’en vante pas Mais après la choucroute, c’est plus que nécessaire. Moi qui suis très actif, je découvre avec l’âge,...

TRAVERSE… J’avais dans les trente ans et partais chaque été Encadrer des ados pour de longues balades. Je devenais alors un semblant de berger Et nous prenions toujours des chemins de traverse. La plupart des sentiers de grandes randonnées Sont des tracés...

LE PETIT FOOTBALEUR Il frappe le ballon dans sa rue marécage Pieds nus, vêtu d’un short qui n’a plus de couleur, Dans sa tête d’enfant, il entend les clameurs D’un stade imaginaire au bout d’un beau voyage. Un exploiteur de rêves vient de le contacter...

MAISON DU NORD. Il a suffi d’une bourrasque Forte à vous décorner les bœufs Pour que ce vent là me ramène D’un coup dans ma maison du Nord Sur une rue à gros pavés. J’ai tout revu dans l’instant même. Comme alignée entre deux livres, Etroite et haute,...

INVISIBLE Monsieur s’est déshabillé Devant son valet de chambre. La pudeur n’a pas lieu d’être, Un larbin n’existe pas. A deux pas derrière la chaise, Le serveur à l’œil à tout. Avant qu’un couvert ne tombe, Il est déjà ramassé. Nestor est irremplaçable,...

LA BELLE HISTOIRE. C’était dans un vieux train de nuit, Je revenais de la montagne En compagnie de dix lutins Et qui, pour la première fois, Venaient de rencontrer l’hiver En manteau blanc. Sous leur gros bonnet à pompon, La bouille ronde ensommeillée...

RADIO LA NUIT Dans mes longues nuits sans sommeil Ma compagne n’avait qu’un œil, Tout rond et d’un vert lumineux Et qui changeait d’intensité Quand je parcourais les fréquences. Ici Moscou, Radio Andorre, Et les appels désespérés Qui parvenaient de Budapest...

LA POESIE Comment peut-on la définir ? Souvent, définir c’est réduire. Être poète est un instinct, On ne peut pas choisir de l’être, Avec ou sans traité de rimes, Et c’est très tôt qu’on s’en rend compte. On n’a pas le même regard, On ne voit pas les...

AIR CONNU On nous a déjà fait le coup de ces nuages, Venus de Tchernobyl, Qui s’arrêtaient bien sages Car ils n’avaient pas droit De franchir nos frontières, Tant ils étaient chargés De mauvaises poussières. Quand les compteurs Geiger Passaient sur les...

EN PLEIN HIVER Que peut-on faire en plein hiver Dans le pays de l’abondance? Partager en bas d’une piste Un chocolat avec ses mômes Dans un faux chalet en béton Entre citadins-montagnards. On peut se retrouver un soir Serrés autour d’une raclette Où d’une...

MOLIERE Toi que tes ennemis promettaient au bûcher Pour avoir mis à nu toutes leurs turpitudes Je veux te rendre hommage. Tu fus pour ma jeunesse Diogène et sa lanterne En me révélant l’homme. C’est à toi que je dois d’avoir l’esprit frondeur. Comment...

J’AI TANT RE ÇU DES AUTRES. J’ai tant reçu des autres alors qu’ils n’avaient rien, Rien que le minimum ; Si peu que vous n’auriez pas la force de vivre Avec ses moyens-là, Habitués que vous êtes au trop plein d’abondance. C’est par eux que je sais la...

SCENARIO Une pomme, un serpent, deux malheureux nudistes Un barbu colérique expulsant les amants Pour n’avoir pas suivi le règlement du square Et qui le cul à l’air inventeront la mode. Et toujours le vieillard à la blanche barbouze Qui n’est jamais content...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>