Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

kahina

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

Dominique Premier en était si fière, elle seule était véritablement inoubliable, elle le savait si bien qu'elle en jouait souvent, Arthur se demandait comment cela pouvait se faire qu'à ce point leurs destins se soient trouvés intrigués et qu'elle ait...

Une estime et une reconnaissance mutuelle en avaient découlé, ils étaient frères de lutte, chacun dans son secteur, et prêt à se filer des coups de mains essentiels, c'était cela l'Autonomie, pas de discutaillerie politicienne mais des valeurs et des...

Au moment où les grands exaltés de la réunion clandestine le croisèrent pour vaquer à leurs occupations de futur Lénine des prochaines révolutions occidentales contre la militarisation de l'espace et la mondialisation capitalistique de la répression,...

Le mythe explosif des faibles, utile aux puissances militaires massacrantes des nations pétrolières avait toujours ses entrées dans des gosiers vibrants entre deux goulées de bières, mais la mégalomanie agissante des groupuscules en scission continuelle...

Dans la pièce jouxtant la grande salle de répétition, Arthur vit Pierre et Olivier, la tête penchée sur un bricolage commun, l'un était sculpteur, l'autre peintre, ils travaillaient ensemble et avaient leurs ateliers côte à côte, Arthur passa devant eux...

Arthur se perdait dans des dédales de réflexions dont il ne retrouvait jamais les fils et sa pensée alors restait en plan, parfois il ne savait vraiment plus quoi répondre à cette Dominique obsédante, tant que l'injustice demeure on ne peut que renforcer...

Les cloisons ne montaient pas jusqu'au plafond industriel de plaques minérales carrées enchâssées dans leurs suspentes d'aluminium anodisé, ce qui se disait dans la première de ces cellules pouvait être entendu, sans beaucoup tendre l'oreille, à l'autre...

CHAPITRE VII L'U.S.I.N.E. de Montreuil Arthur était au deuxième étage d'U.S.I.N.E., depuis cinq mois il n'était pour ainsi dire pas sorti de Montreuil, l'installation avait été très longue, plus d'un mois, les squatteurs avaient été particulièrement squattés,...

Des centaines de mètres de locaux désaffectés très dégradés, portes ouvertes aux quatre vents, une vraie rue fantôme à cinquante mètres du métro et deux cent du supermarché, Arthur avait trouvé, c'était là, le numéro 15 de la rue Kléber semblait en apparence...

"Non, merci Arthur, je ne suis pas croyant, désolé" "Mais tu n'es pas forcé, les histoires de foi, c'est individuel, je passe te chercher pour le petit-déjeuner tout à l'heure, le service est court le matin, à tout à l'heure, tu as une petite salle d'eau...

Dominique Premier se fit plus courtoise, plus discrète, secrètement cajolante, dans la douceur bénie du souvenir enfiévré de son cou juvénile et de ses cheveux chatouillant yeux et nez, pelotonnée dans la chaleur de sa mémoire, au coin de l'oubli, par-là...

Dominique Premier alors n'apparaissait plus, n'était plus sa vie, il n'était plus en lui même, son corps était libre de toute correspondance, ses réactions au monde devenaient mécaniquement célestes, il oubliait finalement le devoir d'exister, ses ego...

Ses pleurs était figés sur son front, et ses moments d'absence plus ou moins fréquents s'emplissaient de discussions imaginaires avec Dominique Premier, cette jeune fille devenait femme, bientôt mère, scientifique de haut niveau sans se douter de cette...

Arthur aussitôt s'emplit de son manque ressentit de Reine, et sourit pauvrement, jamais ce ne serait possible, jamais elle ne serait pour lui, jamais elle ne jouerait avec lui, allons donc il devait s'y résigner, avoir des relations avec les femmes sans...

Il passait de moins en mois dans le dix-huitième, au Nord-Sud et délaissait la fréquentation de Patrice, de toute façon les relations nouées au Nord-Sud s'étaient noyées dans de l'esbroufe, les faux intérêts, l'éphémère des postures rebelles, aucun n'était...

Il ne leur était pas inconnu, ils n'avaient aucune raison de se moquer, et ils les avaient déjà croisés dans le quartier en compagnie de personnages au dessus de tout soupçon, et puis Arthur avait envie de faire l'aventure, il n'avait aucune idée de ce...

Etait-ce le signe du renouveau, avait-il prit corps dans le quartier? Allaient-ils lui proposer cette association active tant souhaitée? Pour sortir du marasme de leurs misères à peine supportées, ils étaient doux, n'étaient pas intervenus dans leurs...

Donc il savait courir, le gibier suivi avait pris une petite rue enfin sans grand monde, puis sans personne hormis le porteur de portefeuille et lui, il lui fallait se rapprocher sans inquiéter l'autre ni l'éveiller, ce n'était pas simple, il allégea...

Et si c'est à toi que cela arrivait, moi, je donne tout ce que j'ai et un avoir sur ce que je n'ai pas en prime, l'insécurité c'est la misère dans laquelle nous sommes, il faut bien qu'elle soit révélée d'une manière ou d'une autre, tu es devenu cynique,...

CHAPITRE VI Nomade urbain Les plus forts en gueule avaient entraîné l'assemblée dans des déplacements nocturnes massifs et inquiétants, dans les lueurs des phares d'un vieux fourgon, de séculaires bâtisses révélaient leurs handicaps et leur abandon béait,...

Il ne pouvait savoir comment étaient ses propres yeux, mais la douceur craintive et attentive qu'il y avait dans ceux de cette femme l'émut agréablement, lentement, par approche hésitante, leurs lèvres finirent par se frôler, s'interroger timidement,...

Ils étaient devenus amis, sans lui Arthur n'aurait sans doute pas eu l'infini plaisir de connaître toutes et tous, il avait douze ans et une mortelle envie de ne pas en avoir plus, il allait tâter la température de l'eau sous les ponts de Paris, étudiait...

Arthur cessa d'argumenter, il n'insista pas, il n'était pas chargé de convaincre, l'architecture psychique des zonards des rues parisiennes le démolissait définitivement, ils donnaient l'impression d'un feu couvant et attendant une faille de l'histoire...

Lorsque l'on parlait avec eux, il n'y avait plus rien à faire, rien ne servait à rien, ils étaient englués tous, des rats, des rats dans leurs trous disait Julio, qui viennent grignoter les réserves des hommes dans les caves et les greniers, pour survivre,...

Crois tu que ce soit de moi que tu te souviennes? J'ai changé depuis, j'ai grandi, je ne vis pas avec le passé, je ne vis pas pour l'avenir, je vis mon présent Arthur, tu comprends? Elle lui disais toujours tu comprends? Et lui ne comprenait rien à cette...

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>