Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les incontournables

Chansons gratuites sur son site

       Les cons sont là

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

Romans pdf gratuits:

Kahina,

Destin majeur,

De l'autre côté de la rivière,

Ne peut être vendu

Assemblée

 

 

 

Possible n°9 Possible n°9

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

Quand enfin la poussière retomba sur le champ de l’inégale bataille, que l’essoufflement s’atténua, que les ailes faiblirent, que les pattes commencèrent à trembler, après la mise à terre, le couteau long de cuisine préparé à cette fin morbide trancha...

Il mit les mains dans ses poches et resta là un peu désemparé, avancer, reculer, ne sachant plus, la mésange alors s’envola d’un souffle anodin, comme si elle s’était étirée les plumes, plana quelques mètres, pour se poser en un coup d’aile sur le chêne...

Le camion était prêt à partir et sa compagne eut une réplique goguenarde et intempestive, alors on pourra dire qu’ils ne nous ont pas servi à grand-chose tes potes avocats, à nous l’aventure et la merde, ainsi lui parla-t-elle, la vexation de l’injustice...

Les cris s’amplifiaient, elle jouissait bruyamment maintenant, le grincement de la porte l’avait déclenché, elle n’était venue que pour cela visiblement, s’envoyer en l’air devant Petit Bonhomme et lui, cela renforçait-il son plaisir, Petit Bonhomme n’en...

/> Par-delà la condescendance encaissée journellement sans broncher, par instinct il s’écartait de ceux disposant de tout sans vergogne et il se rapprochait des désemparés ses frères, ils s’encourageaient les uns les autres à figurer encore, frileux,...

Il rangeait le chaos causé par les intempéries nocturnes, s’il y en avait eu, à l’extérieur de sa Yourte comme à l’intérieur, s’il avait plu, venté, il redressait, mettait à sécher, secouait, relevait, rangeait, consolidait, décontracté et...

De l’autre côté de la rivière Récit à trois Claude Fleutret : peintures, dessins Muriel Le Strat : photographies Christian Hivert : textes Signes Arthur était à sa place favorite, tôt le matin de ce jour, un rayon de soleil paresseux lui chauffait le...

Le soleil était venu imperceptiblement chatouiller les grains de sable de la place, il s'était fait adopté par ceux de la maison blanche, il allait pouvoir continuer ses investigations, son sac à dos était posé. Il faudrait qu'il prévienne l'Union, c'était...

Au début, il y avait une tâche, très loin dans la clairière ; une tâche sombre, sautillant dans l'espace. Les champs s'étendaient : quelques traînées vertes et des points rouges sur une couverture mouvante d'épis pailletés et dorés frisant dans le vent....

Particule silencieuse dans le glissement sidéral des espaces glacés au dessus des cieux et des dieux, le vaisseau Terre poursuivait sa longue route historique et métaphysique. Le premier mensonge, qui emprisonne tous les autres, c'est de vouloir nommer...

Une chanson du siècle dernier mobilisa l’esprit de Landru. Le temps qu’il avait mis à restructurer sa mémoire explosée n’avait pas été dépensé en pure perte. Il se souvenait parfaitement bien, maintenant que tout était revenu en ordre utilisable. La dernière...

CHAPITRE IV Reine Il existe, à travers le monde, de rares êtres marqués d’une contemplation attentive de leurs contemporains, des filles ou des garçons provoquent sans le vouloir des cascades d’émotions incontrôlées tout le long de leur parcours, la plupart...

Toute à la fête de cette nouvelle naissance, Reine n'avait rien suivi de la négociation en cours, mais Nora paraissait bien s'en tirer, elle était enjouée et papillonnait sur tous les sujets, le journal verrait le jour et elles auraient leur emploi, un...

Lorsqu'elle en ressortit en s'ébouriffant les cheveux, Arthur, pour s'occuper, avait disposé sur la table les éléments nécessaires à la consommation d'un café, il baissait les yeux, visiblement il était encore troublé et Reine dans sa robe noire boutonnée...

Depuis que le monde est monde, et sans doute depuis un peu moins mais au moins depuis Charles Dickens, il ne nous était pas arrivé de voir un tel conte de fée se dérouler sous nos yeux, la nation du Ku Klux Klan et des génocides planétaires, la nation...

Sur près de 4 kilomètres, quelque 2800 menhirs sont alignés à Carnac, en Bretagne. Ces grandes pierres, grossièrement façonnées ont été élevées vers 4500 avant Jésus Christ, elles sont témoins du plus grand secret existant à la mémoire des hommes de cette...

Pour que le processus puisse tirer l’humanité de l’obscurité, il fallait qu’il s’impose, se renforce et s’étende. Il n’y avait pas le choix. Si pour cela il fallait briser les structures économiques d’un pays fanatisé derrière son tyran, alors tant pis....

Jean-Marc, comme pourraient l’attester par la suite les documents relatifs à la surveillance de sa personne, conservés par les services psychopolitiques du service réservé des actions extérieures de l’Espace Européen, Jean-Marc Boeldieu ainsi qu’il était...

Mais s’il n’avait pas rencontré Kahina jamais il ne se serait dévouée à cette cause, à partir de cette matinée avec les deux sœurs l’orbite de sa vie dévia de sa trajectoire, lui qui n’avait jamais ressenti d’autres émotions que des émotions apprises,...

"Sous quelque angle qu’on le prenne, le présent est sans issue. Ce n’est pas la moindre de ses vertus. À ceux qui voudraient absolument espérer, il dérobe tout appui. Ceux qui prétendent détenir des solutions sont démentis dans l’heure. C’est une chose...

Et alors, il saurait attendre à nouveau, il voulait se faire remarquer, provoquer l'intérêt, se faire inviter, se faire choisir, il en avait toujours fait ainsi avec Dominique, et après son refus avec toutes les autres, et il n’avait jamais cessé d’attendre,...

"tu me fout un coup de poing sur le nez, je saigne rapidement, c’est pas dur, et tu t’casses avec le fric, moi je reste à côté du type, on s’est fait agresser par derrière, rien vu venir, l’agresseur était un grand noir, c’est tranquille non ?", Arthur...

L’AUTONOMIE de la classe ouvrière est l’action concertée, dansl’organisation qui leur est propre, de l’ensemble des travailleurs exploités. Exploités et exploiteurs n’ont pas les mêmes intérêts. Les exploités ne peuvent lutter avec les mêmes armes que...