Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Une guerre mondiale contre l’humanité Algérien, mexicain, colombien, tchadien, burundais, kurde, palestinien ou srilankais, le sang humain a toujours et partout la même couleur. Il coule pour les mêmes raisons. BASTA ! Journal de marche zapatiste, N°...

Il se détendit, il avait toujours besoin de se détendre, une sourde angoisse l'agrippait sauvagement aux moments les plus sereins, à chaque fois qu'une nouvelle étape vers son futur état de parvenu venait d'être franchie. Des fois il avait envie de dire...

Ils poussèrent jusqu’aux escaliers rejoignant la rue Custine. Puis, reprenant la rue Harmel jusqu’à la place Jules Joffrin, ils se séparèrent là. Arthur hésita. L’hôtel ou le Nord-Sud ? Il prit au plus court. Il n’y avait personne de sa connaissance,...

Communiqué du Collectif Génocide made in France www.genocidemadeinfrance.com Tiré d'indymédia Nantes Paris, le 22 mai 2009 Il y a 15 ans, l’État français supervisait et participait au génocide d’1 million de Tutsi. En une centaine de jours, l’État français...

"Il s'avançait au fond de la nuit noire. Comment pouvait-elle être autrement ? Bien qu'avec toutes les lumières de la ville, elle ne fût plus vraiment... La nuit n'existe pas, se surprit-il à penser, ce sont les hommes qui l'inventent au prix de leurs...

C'est la banque qui l'avait eu, corps et âme. Peut-être bien, s'il avait voulu composer, faire un peu comme tout le monde, se plier peu à peu, il y aurait moins perdu. C'est vrai que vers la fin des luttes, au début de la restitution partielle des terres,...

"Où l'on se demande légitimement s'il s'agit bien de la suite du chapitre I, où l'on s'aperçoit qu'en fait oui, bien évidement, où le mystère s'épaissit et l'intérêt demeure, espérons-nous, où l'on se demande où tout cela va nous mener, où l'écriture...

Un allumé ! Pour gagner un peu d’argent et vivoter, il se prostituait. Rosalie et le type étaient presque arrivés aux marches. Il pressa le pas pour les rattraper. Les ombres étaient passés devant le Sacré-Cœur, avaient glissé le long. Deux ombres noires...

NOTRE SOEUR NOUS ATTEND Elle était notre sœur avant notre naissance Et bien avant le temps d'avoir été conçu, Dans les tous premiers pas de la vie chancelante, Dans cette dent de lait des illusions perdues. Qu'on la mette à la porte, aux sorties de nos...

<< < 100 101 102 103 104 > >>