Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Guillotine12.JPGQUAND …

 

Quand la rue fait la loi

Et que les politiques

N’ont pour unique objet

Que garder leurs prébendes,

 

Quand les démocraties

N’offrent qu’un ventre mou

Pour servir de rempart

Face aux réactionnaires,

 

Quand les totalitaires,

Fascistes de tous bords

Appellent au pouvoir

Un courant populiste,

 

Quand les parlementaires

N’exercent plus leur rôle

Et qu’ils n’ont pour souci

Qu’aller pêcher des voix,

 

Quand un gouvernement

Qui se prétend de gauche

Revient sur des acquis

Des plus fondamentaux,

 

Quand il est évident

Qu’on érige la peur

En valeur absolue

Qui fige le présent,

 

Quand on n’a pas compris

Qu’il faut forcer les peuples

À franchir malgré eux

Les portes du progrès,

 

On peut s’attendre alors

À revoir comme avant

Trôner sur une place

Le rasoir de justice.

       P.SELOS

  Paris, le 4 Février 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article