Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Ne donnez pas un sou à cette encyclopédie de la médiocrité gardiénnée par des incompétents imbus de leurs petits pouvoirs

  images-2

Pierre Selos, né le 1er février 1940, à Toulouse (Haute-Garonne), est un chanteur français.

Sommaire

Carrière

Il chante pour les mouvements de jeunesses ouvrières, agricoles et étudiantes et signe un premier contrat avec la firme Unidisc. Sa biographie publiée de nombreuses fois ne peut faire l'ombre d'un doute . 1

 


Réussissant, en pleine vague yéyé à imposer son style de chansons à textes tel que le cite le journaliste Bertrand Peyregne dans son article de Hello magazine de 1964, il signe un contrat de trois ans avec Phillips.

 


Il quitte cette maison de disques pour Meys, puis décide de travailler en autoproduisant ses chansons chez "L'oiseau bleu" de son ami éditeur Roger Auffrand. 2

 


Ainsi qu'il en rend hommage sur son site personnel, et qui est attesté par les nombreuses références discographiques présentes sur les sites de vente de vinyls.


Devenu athée, il chante en marge du show business, tels ses confrères Jean Vasca ou Jacques Bertin, ce qui ressort de sa bibliographie contenue dans plusieurs publications récentes le concernant3 .

 

Notament la préface de Louis Delorme.


Ses disques sont régulièrement chroniqués par l'hebdomadaire Télérama. 4

 


Entre 1960 et 1981, Pierre Selos a sorti huit albums 33 T, une K7 et plusieurs 45 T EP. Il a fait partie, en 1961, du groupe Les Chantovents, qui a publié quatre 45 T EP. 5

 


Ses disques font l'objet de recherches assidues par les collectionneurs, comme en témoigne le grand nombre d'entrées de son nom sur google dirigeant sur des sites d'ahat et vente de vieux vinyls.

 


Pierre Selos a beaucoup travaillé et chanté avec des enfants, il s'en explique dans un de ses rares interview à l'Est républicain en 19726.

 


Pierre Selos était également un rédacteur, et directeur de publication de 1974 à 1989 de la revue "Possible" avec son ami Roger Auffrand, pour la promotion des écoles différentes et des lieux de vie . Sa dernière K7 Salut fut distribuée en supplément à cette revue en 19817.

 


Puis Pierre Selos fut le Grand Maitre de la loge du "Grand Devoir Universel" jusqu'en 2008.

 


Ses textes et une partie de sa bibliographie ont été publiés en 2012 par Le Nouvel Athanor8.

 


Pierre Selos continue une activité créatrice multiple, par le biais de l'écriture notamment.

 

 

Il a écrit les textes du livre sur le peintre Bernard Chardon aux Éditions Siloë.

Discographie

Albums 33 T

  • 1960 : Messages
  • 1963 : N° 4 - Sur la terre
  • 1963 : Quinze ans (réédité en 1970 avec 3 titres inédits)
  • 1970 : Comme l'oiseau
  • 1972 : L'armateur
  • 1972 : Des enfants et des hommes
  • 1974 : Raison de vivre (avec Elté)
  • 1974 : Un regard (avec Elté)
  • 1981 : Salut ! (K7 seulement)

45 T EP

  • 1961 : N°2 : T'es louftingue - Frères des monastères / Andersen est mort - L'école

Notes et références

Liens externes

Portail de la musique

Commenter cet article