Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Consortium.jpg

 

Que je chante ou bien que j’écrive

Ça n’est pas pour passer le temps

Mais pour le vivre.

 

Je suis ancré dans mon époque

Et rien ne m’est indifférent

Et j’en témoigne.

 

J’essai d’influer sur les choses

Avec un arme dérisoire,

La poésie.

 

Il est vrai que dans ma jeunesse

Je militais aux quatre vents

Plein d’espérance.

 

Je ne regretterai jamais

D’avoir mené toutes ces luttes

Et ces combats.

 

Sachez que je ne suis pas seul,

Que d’autres prennent la relève

Je vois déjà

 

Venir le jour pas si lointain

D’un printemps où refleuriront

Les barricades.

 

Je sais que tout est à refaire,

Que rien n’est acquis à jamais

Sur cette terre.

 

Mais c’est la dignité de l’homme

De refuser de se coucher

Comme un esclave.


Sous prétexte qu’il faut toujours

Défendre son intégrité

Face aux pouvoirs.

 

Je me refuse au désespoir.

Je crois en l’aube et ses promesses

Car tout peut encore advenir.                

 

P.SELOS Paris, le 13 Février 2014 

Commenter cet article