Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Selos.jpg

chrisdado

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES POETES MAUDITS.

 

Les poètes maudits sont ceux qui s’y complaisent

La légende est tenace qu’il faut avoir souffert,

Que le bonheur n’est pas porteur d’inspiration,

Et que l’amour n’est beau que s’il est impossible.

 

Nous y avons souscrit dans notre adolescence,

Pensant être des leurs pour n’être pas compris.

Le front de Baudelaire nous servait de soleil

Persuadés que la nuit recélait des pouvoirs.

 

Le jour nous paraissait porteur de certitudes.

L’inquiétude et le rêve ont besoin de pénombre

L’écrivain besogneux dans la pleine lumière

Nous le traitions alors d’esprit petit bourgeois.

 

Nous étions chevelus et la mèche rebelle,

Serviteur du néant dans un monde éphémère

Convaincus qu’on était déjà vieux à vingt ans

Croyant qu’après, plus rien ne valait par la suite.

 

Fascinés par ceux là qui avaient pris la porte

Bien d’entre nous pensaient en avoir le courage

Romantique à l’excès, finir par un point d’orgue !

N’étant pas un héro, moi je suis encor là.

                                             

                                                                                          P.SELOS

                                                                                   Paris, Mars 2013

 

 

 

Commenter cet article