Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

canon25/02/2011

Pour Caracas, les Etats-Unis manipulent la contestation libyenne

 

CARACAS (NOVOpress) – Voix discordante dans le concert de nations se « félicitant » de la chute annoncée du régime de Mouammar Kadhafi, le Venezuela pointe du doigt l’influence américaine dans l’actuelle déstabilisation des pays du Maghreb.

« Les Etats-Unis sont impliqués dans l’incitation à la contestation en Libye contre le régime de Mouammar Kadhafi » a ainsi déclaré le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Nicolas Maduro.

« Ils (Etats-Unis) créent les conditions pour justifier une invasion de la Libye. On ne doit pas se faire une opinion sur les temps difficiles que la Libye est en train de vivre d’après les informations émanant d’agences impérialistes », a affirmé jeudi devant les députés à l’Assemblée nationale M.Maduro, mettant en accusation les médias occidentaux qui donnent un éclairage unique sur les événements.

L’ex-président cubain Fidel Castro avait déjà émis un avis similaire, en estimant notamment que Washington fomentait le soulèvement en Libye pour justifier l’invasion de ce pays et s’emparer de ses réserves de pétrole.

 


[cc] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[http://fr.novopress.info]

Commenter cet article