Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

47691004.jpgDES NOUVELLES DU CANTON.

 

Les journaux régionaux

Traitant l’actualité d’un chef-lieu de canton

Ont les mêmes sujets d’une année à une autre

Mise à part la photo

Pour illustrer l’info.

 

C’est une rue barrée

Pour cause de tranchée qu’on ouvre et qu’on referme

Et qu’il faudra rouvrir pour faire passer le gaz,

Les câbles électriques

Et ceux du téléphone

Par incapacité à gérer le chantier.

 

C’est le repas des vieux que l’on a renommé

« Le Repas des Anciens » ou bien des « Cheveux Blancs ».

La médaille du Travail,

Le départ en retraite,

Le nouveau brigadier qui prend commandement,

Les anciens combattants au monument aux morts

Et le bal des pompiers et celui des mineurs

Fêtant La Sainte Barbe.

 

C’est le décès de l’un et la noce d’un autre,

C’est Monsieur le Curé au parvis de l’église

Parmi les communiants,

Parmi les communiantes

Seul jour avec celui d’un baptême où se pressent

Des paroissiens qui sont

Plus souvent au café.

 

Il nous faut mentionner la fête des écoles,

Le concert annuel donné par la fanfare,

Celui de la chorale et du conservatoire

Qui ont lieu dans la salle dite polyvalente,

 

Bonne à tout, bonne à rien,

Qui sert pour les sportifs de gymnase en hiver,

Ornée à chaque bout d’un poteau de basket

Du plus joli effet.

Le plafond élevé en béton précontraint

Dote cet édifice

D’une l’horrible acoustique.

Mais pour un vin d’honneur

Et le discours du maire,

C’est plus que suffisant.

 

Ah ! J’allais oublier cette annonce vitale :

La pharmacie de garde « Mouchard et Patûreau ».

     P.SELOS

               Paris, le 22 Janvier 2014

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article