Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

Les Etats-Unis et le terrorisme : Déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Cuba.

Déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Cuba.


Ce 18 août, le Département d’État a inclus Cuba, pour la trentième fois, dans la liste bâtarde des "États protecteurs du terrorisme international", avec l’unique objectif de discréditer notre pays et de continuer de justifier la politique cruelle et répudiée de blocage contre Cuba.


Le gouvernement des États-Unis, qui a historiquement pratiqué le terrorisme d’État, les exécutions extrajudiciaires, les séquestrations de personnes, les meurtres avec des avions sans pilote, la torture et les arrestations illégales, qui a mis en place les prisons secrètes, qui est responsable de la mort de centaines de milliers de civils innocents comme résultat de ses guerres d’occupation et de conquête en Iraq et en Afghanistan, qui bombarde systématiquement des États souverains comme la Libye, ce gouvernement n’a ni la moindre morale ni le droit de juger Cuba qui a une trajectoire irréprochable dans la lutte contre le terrorisme et qui a été, de plus, systématiquement victime de ce fléau.


Le gouvernement des États-Unis agit comme s’il n’avait pas protégé, d’une manière permanente, le criminel avoué Luis Posada Carriles qu’il n’a pas voulu accuser et juger pour terrorisme bien qu’il dispose d’abondantes preuves pour cela. Posada Carriles, avec Orlando Bosch à vila, qui a bénéficié d’un pardon présidentiel de George Bush père, est l’auteur de l’horrible attentat en plein vol d’un avion civil cubain, qui a coûté la vie à 73 personnes innocentes. Il est aussi le responsable direct de la mort du touriste italien, Fabio Di Celmo, suite aux attentats avec bombes dans des installations touristiques cubaines en 1997. Aujourd’hui Posada Carriles se promène libre et impunément dans les rues de Miami, après avoir été acquitté lors d’une farce judiciaire à El Paso, au Texas.


Au même moment, comme preuve irréfutable de son double langage, le gouvernement étasunien maintient injustement en prison et punit nos cinq combattants antiterroristes qui ont lutté pour préserver la vie de citoyens cubains, nord-américains et d’autres pays.


3 478 Cubains sont morts et 2 099 ont été mutilés, comme résultat d’actions terroristes, organisées, financées et perpétrées depuis le territoire étasunien, avec dans beaucoup de cas la propre complicité du gouvernement des États-Unis.


La manipulation politique d’un sujet aussi sensible que peut l’être la lutte contre le terrorisme offense aussi la mémoire des victimes des actes criminels du 11 septembre 2001, un fait qui a suscité la solidarité et l’offre d’aide inconditionnelle de notre gouvernement et de notre peuple.


Cuba exige du gouvernement des États-Unis qu’il châtie les vrais terroristes qui résident aujourd’hui sur le territoire étasunien, qu’il libère les Cinq Héros et mettent fin à la politique de blocage et d’hostilité contre notre pays qui porte atteinte aux intérêts légitimes des deux peuples.


La Havane, le 19 août 2011


URL de cette brève 1937

http://www.legrandsoir.info/les-etats-unis-et-le-terrorisme-declaration-du-ministere-des-affaires-etrangeres-de-la-republique-de-cuba.html

Commenter cet article