Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

CHRONOS.jpgCHRONOS

 

Les anciens le disaient dans leur grande sagesse,

Le temps est la durée d’une action,

Rien de plus.

 

On connait des vies brèves comme des météores

Si pleines cependant  quand d’autres

Sont ténues.

 

Je ne fais que passer d’un présent à un autre,

En filant patiemment  ma toile en continu

Sans en rompre le fil.

 

Créer, c’est ma façon dérisoire et puérile

D’échapper à Chronos, un délai provisoire

Qui me rattrapera.

 

Exister chaque instant ça n’est pas me survivre

Non plus que travailler à ma postérité

Pour un futur oubli.

 

Mais c’est tout simplement savoir que je me lève

Avec une raison de vivre intensément

Le jour qui va venir.

 

Comme vous, je sais bien ma fin inéluctable

J’aimerais seulement qu’il y ait concordance

Avec l’achèvement d’une œuvre commencée. 

 

Le contraire est le pire advenant à l’artiste ;

Je ne peux m’empêcher  de penser à Mozart

Qui ne put terminer d’écrire son requiem …

 

                                        P.SELOS

                                Paris, le Janvier 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article