Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne peut être vendu

écritures

la vie s'écoule la vie s'enfuit

 

Texte libre d'acces

 

Romans (Kahina, Destin majeur, De l'autre côté de la rivière, Ne peut être vendu)

Assemblée

Les mémoires d'un poilu de 14, par Gaston HivertLes mémoires d'un poilu de 14, par Gaston Hivert

brochure-comite-des-mal-log-s-1991Comite des Mal Logés:1991

DAL : les mensonges Dal : les mensonges

Les liens Opac du DAL Les liens Opac du DAL

 Réquisitions inflammables Réquisitions inflammables

NE-PEUT-ETRE-VENDU.doc NE PEUT ETRE VENDU:1984

de-l-autre-c-t--de-la-rivi-re.site.pdf De l'autre côté de la rivière

Pierre Selos

Les-cons-sont-la.mov Les-cons-sont-la.mov

19 Tout s'arrange Tout s'arrange

06 Piste 06 12 Deux

Quinze-ans.m4a Quinze-ans

Mon amour Mon amour

        Le passage, élté et Pierre

Possible n°9 Possible n°9

Bertrand Louart..etc

QECSI.pdf Quelques Elements d'une Critique de la Société Industrielle.pdf

Guerin-Pour-le-communisme-libertaire Guerin-Pour-le-communisme-libertaire

libre service

Publié par Christian Hivert

RADIO COURTOISIE OU LE FASCISME CULTIVÉ : P.SELOS

RADIO COURTOISIE OU LE FASCISME CULTIVÉ

Géniale appellation d’une entreprise à distiller la haine, ce média reprend à son compte une expression de Charles MAURAS, (1868-1952), « Le pays réel », royaliste et nationaliste à outrance et qui fut directeur de la revue « L’Action Française » et animateur du mouvement politique du même nom. Cet homme là n’en était pas à une contradiction près. Prétendument germanophobe mais soutenant le régime de Vichy, antisémite notoire, il prétendit, lors de son procès, pendant «L’Épuration», tout ignorer du sort des juifs. Condamné à la prison à vie, après le prononcé de son indignité nationale, il finit ses derniers jours, pour raison de santé, dans une clinique de Tours.

Les gens de Radio Courtoisie, thuriféraires du maréchal Pétain, honorent avec constance la mémoire des écrivains collaborationnistes et leurs sympathisants intellectuels de l’époque.

Aux dires des amateurs de bonne littérature, certains furent talentueux et novateurs.

Souffrez que ne cautionne pas, au nom d’une qualité reconnue, les œuvres à ce seul mérite. Il n’est pas justifiable de promouvoir ce qui dégrade l’homme, lequel n’a pas besoin d’aide sur ce point pour déchoir.

Napoléon qui n’était pas, lui non plus, un exemple de vertu, avait dit, un jour de colère, contre Talleyrand, son complice » Vous n’êtes que de la merde dans un bas de soie ! »

J’en connais d’autres.

P.SELOS

Paris, le 24 Mai 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Courtoisix 28/05/2015 17:46

Oh mon Dieu, mais c'est trop horrible ce que vous nous dites là !

Hivert 29/05/2015 15:57

l'arrogance de votre fin de race est symptomatique… :)